En toute décontraction avec la SLIP du Puy

Avec ce deuxième match de la saison, Les Givrés prennent leur rythme de croisière!

Un Givré dans la SLIP

Comme à l’accoutumée, le Centre Culturel de Fontlozier accueillait la troupe valentinoise et leurs invités : Aurélie, Fabien et Maxime venus représenter La Slip du Puy-en-Velay, ainsi que Daniel qui, bien que Givré, a accepté de leur prêter main forte. Les locaux étaient quant à eux représentés par Alex, Natacha, Sam et Laurent, et David endossait le rôle de MC pour mener le tout.

C’est donc sous l’œil avisé de Jérôme, arbitre de la soirée (assisté de Lisa et Morgane) que les deux équipes se sont affrontées comme à l’accoutumée dans la simplicité et la bonne humeur, face à un public fidèle et enthousiaste.

Blagues à papa et drame social

Daniel change d’équipe, pas de style de jeu, Alexandra apprécie

Les impros allaient de 2 à 10 mn selon les cas, sur des thèmes aussi variés que Bibliothèque suivie, Black Out, Joke à papa, Pentathlon ou Emile Zola.

La première mi-temps nous a offert de beaux moments assez surréalistes en abordant des thèmes comme le risque d’infection, et ce, dans une ambiance western, transformée en poésie rimée, puis en dialogues d’Audiard !

Notons également le passage d’un pizzaiolo mafieux, d’une chanteuse d’opéra aphone, ainsi que d’une voisine incontinente.

On croise des personnages bien étranges dans les soirées des Givrés !

La deuxième partie s’est ouverte sur les « Joke à papa », jolie collection de blagues vaseuses et ont cependant provoqué bien des fous rires dans l’assistance.

Procès d’anniversaire

Marius, en plein cœur de son procès

Puis les Givrés ont offert une improvisation en mode « spéciale dédicace » à Marius, venu fêter ce soir ses dix ans. Bien malgré lui, il s’est retrouvé au centre d’un procès bienveillant où il était accusé d’aimer le football. Et c’est avec un humour complice qu’il s’est prêté au jeu.

La suite à apporté son défilé de personnages et de situations burlesques : des touristes asiatiques déguisés en belges, de braves phoques victimes du réchauffement climatique, ou encore une famille de mineurs avinés marchandant leur progéniture…

Match tout sauf nul

Le match s’est achevé sur l’incontestable score de 10 à 10, et les étoiles ont été respectivement décernées à Alexandra pour son talent de constructrice, à Sam comme meilleur improvisateur, et enfin à Fabien pour le meilleur personnage.

Nos étoilés Sam, Alexandra et Fabien

Bref, vous le constaterez de vous même, ce fut une nouvelle soirée loin de la morosité, pleine d’énergie et de bonne humeur comme savent nous en offrir les Givrés et la Slip.

Les photos souvenirs sont ici.

Pensez à réserver (assez tôt) vos places pour le prochain match qui aura lieu le 2 décembre 2017 contre « Machins Pro » de Gap, même endroit même heure (on ne blague pas, la salle est toujours complète).