Catch interne : le 2e round remporté par les Multives!

3 duos en lice, un seul qualifié pour la finale. C’est la dure loi du catch interne des Givrés. Et ce 2e round n’a pas fait exception. Dommage, le public nombreux aurait bien fait une entorse au réglement, tant le niveau était haut.

1ere manche : Visse et Vertue (Maeva et Tanguy) / les Techno-stalgiques (Nicolas et Laure)

P1110825Tout débute sur l’histoire d’une crotte qui flotte… Nous ne dirons pas que cette scène, tirée de la première impro du soir, un carré hollandais bien enlevé, donne le ton de la soirée. Mais elle tire les premiers sourires aux spectateurs. Les catégories choisies par l’arbitre (Nathalie, excellente pour sa première dans ce rôle) maintiennent la pression : impros sensorielles, huis clos, accent, fusillade. Nicolas a le goût de la fougue, Laure le toucher expert, mais l' »africaine » Maeva met tout le monde d’accord dans un ascenseur trop petit pour deux équipes. « Visse et Vertue » remporte la première manche.

2e manche : Techno-stalgiques (Nicolas et Laure) / Les Multives (Marie Lise et Claire)

Une manche saignante...

Une manche saignante…

Les présentations des deux premières équipes avaient déjà montré une belle créativité. Les Multives font encore plus fort, campant deux sportives tout terrain, changeant de tenue au moins 5 fois en une minute, et sortant de leur sac magique plus d’accessoires que Sport Billy (pour les plus anciens d’entre nous). Du sport? Il va y en avoir. La foire au boudin (catégorie « main de l’autre ») s’achève en bain de sang, un dealer de shit passe de l’hystérie à la tristesse dans la « zone de sentiment », la rimée offre son heure de gloire au trop décrié chou de Bruxelles, avant que la « 1001 manières de » ne propulse les Multives vers une petite finale méritée.

3e manche : Les Multives (Marie Lise et Claire) / Visse et Vertue (Maeva et Tanguy)

Lol et Re-lol

Lol et Re-lol

Duel de très haut standing entre ces deux équipes, avec une mention toute particulière pour nos deux jeunes Givrées Maeva et Marie Lise qui se rendent coups pour coups sur le ring. Que ce soit sur des impros sanglantes (« la tronçonneuse belliqueuse »), ou plus poétique (des pigeons découvrent la ville sur un catégorie auditive). Les anciens n’ont pas dit leur dernier mot : Claire montre ses talents pour l’opérette sur une chantée, Tanguy tente d’asséner le coup de grâce sur un coup de bite (d’amarrage, bien sûr, pas l’autre). Mais ce sont les Multives qui s’imposent en prolongation, et rejoignent la Confédération Générale de la Tétine en finale.

P1120066

Toutes les photos ici

Prochain catch interne

Le 3e round aura lieu le dimanche 24 janvier. 3 nouveaux duos à découvrir ici, et un nouveau qualifié pour la grande finale du dimanche 7 février. Venez les applaudir en cliquant ici! C’est gratuit!